Installation de Pluxml

Rédigé par lkiefer - - 1 commentaire

L'installation du moteur de blog Pluxml est simple: décompresser l'archive zip, et transférer les fichiers sur le serveur. Sauf que... en faisant simplement cela, j'ai obtenu une erreur du serveur ("Internal Server Error").

Après quelques recherches, il apparait que cette erreur soit du à la configuration de mon hébergeur (OVH), qui n'autorise pas les permissions supérieures à 755 sur les fichiers.



Les permissions Unix donnent, dans l'ordre, les droits de lecture (r = read), d'écriture (w = write) et d'exécution (x = execute), pour l'utilisateur (u = user), le groupe (g = group), et les autres (o = others). Dans un terminal, listons les fichiers que nous avons extraits, et analysons les droits:

user@pc:~$ ls -l /var/www/pluxml
-rw-rw-r-- 1 user group  1873 avril 16 18:43 config.php
drwxrwxr-x 5 user group  4096 avril 16 18:42 core
drwxrwxr-x 8 user group  4096 avril 16 18:42 data
-rw-rw-r-- 1 user group  1343 avril 16 18:31 feed.php
...

Si la ligne commence par un d, le fichier est un répertoire (directory). Suivent ensuite les permissions. Prenons le fichier config.php: les permissions s'écrivent par groupe de 3 lettres, on a donc rw-, rw-, et r--, qui correspondent aux droits de lecture et d'écriture pour l'utilisateur et le groupe, et au droit de lecture pour les autres. On convertit ces trois groupes de lettres en binaire:
rw- donne 110, et r-- donne 100 (si on a une lettre on met 1, sinon 0). En décimal, 110 donne 1x4 + 1x2 +0x1 = 6 et 100 donne 1x4 + 0x2 + 0x1 = 4.

Notre permission rw-rw-r-- de départ donne donc 664 en décimal. Si on compare aux droits autorisés par mon hébergeur, on s’aperçoit que les droits pour le groupe sont trop élevés (le deuxième chiffre est 6, au lieu de 5 maximum). Un droit 755 correspondrait en fait à rwxr-xr-x, ce qui signifie aucun droit d'écriture pour le groupe et les autres.

Une solution pourrait être de donner les droits 755 à tous les fichiers, mais cela peut représenter des problèmes pour la sécurité (augmenter les droits sur certains fichiers). Il serait plus prudent de vérifier les permissions de tous les fichiers, les modifier au cas par cas... mais cela représente un travail énorme. La solution la plus simple est probablement de demander à enlever les droits en écriture à tous les fichiers pour le groupe et les autres. Pour faire cela, il suffit d'utiliser le programme chmod dans un terminal:

user@pc:~$ chmod -R go-w /var/www/pluxml

L'option "-R" permet la récursivité (tous les fichiers et dossiers contenus dans le répertoire demandé), "go" correspond à group et others, "-w" pour enlever les droits en écriture (- pour retirer, + pour donner), puis à la fin le dossier à modifier. Il ne reste plus qu'à envoyer les fichiers sur le serveur, et commencer à se servir de Pluxml (Enfin!).

1 commentaire

#1  - 535 a dit :

Excellent rapport, merci beaucoup pour ce boulot que vous faîtes

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d'être postés. Les commentaires à vocation publicitaire, ou comportant un lien vers un site non personnel, ne seront pas publiés

Quelle est la troisième lettre du mot dcvxcu ?